mardi 4 avril 2017

AFTER Tome 2

Anna Todd
Hugo Romans
Romance
Série de 5 tomes terminée



*****

Hardin n'a rien à perdre... sauf elle. Après leur rencontre la vie ne sera plus jamais la même. Après un début tumultueux, la relation de Tessa et Hardin semblait bien partie. Tessa sait qu'Hardin peut être cruel, mais quand les origines de leur relation et son mystérieux passé lui sont révélés, cela lui fait l'effet d'une bombe. Tessa est hors d'elle. Hardin sera toujours... Hardin. Mais est-il vraiment le mec dont Tessa est tombé éperdument amoureuse, en dépit de son caractère colérique, ou est-il un étranger, un menteur depuis le début ? Doit-elle s'en séparer ? Ce n'est pas si facile. Le souvenir de ses bras autour d'elle... de sa peau qui l'électrise... de leurs nuits passionnées, trouble son jugement. Pourtant, Tessa n'est pas sûr qu'elle pourra supporter une autre promesse non tenue. Elle a mis toute sa vie entre parenthèses pour Hardin – l'université, ses amis, sa relation avec sa mère, son petit ami, même son début de carrière. Mais elle a besoin de lui pour avancer. Hardin sait qu'il a fait une erreur, peut-être la plus grande de sa vie, mais il veut se battre pour elle ! Mais peut-il changer ? Va-t-il changer... par amour ?

*****

Je vous avais parlé du premier tome de cette saga de romance il y a environ un an et je ne sais pas pourquoi, subitement, j'ai eu envie de lire la suite...
C'est chose faite, et j'ai été déçue par ce deuxième tome...

Après la grande révélation de la fin du tome 1, on retrouve donc Tessa et Hardin, notre couple "je t'aime, moi non plus" et "je ne te ferais plus jamais de mal... ah ben si , en fait, je t'en ai fait..."!
Dès le début de ce tome deux, je me suis dit que ma lecture allait être laborieuse et ce fut le cas, en effet...
Ceci s'explique par le fait que l'on reprends le même schéma que dans le précédent tome, c'est à dire les épisodes d'engueulades et de réconciliations sur l'oreiller, mais tout cela sans la "magie" de la rencontre entre nos deux personnages principaux présente dans le premier tome et surtout, ce qui m'avait semblé LE point fort du premier tome, dans la découverte de ce personnage extrêmement torturé qu'est Hardin Scott.

J'avais vraiment aimé découvrir ce personnage meurtri, torturé, salaud au possible dans le premier tome et j'avais adoré le détester et il m'a déçu dans ce tome car il était extrêmement plat dans cette suite... Plus de bad boy, mais un jeune homme sans cesse en train de s'excuser et de ramper devant Tessa, plus de passages larmoyants qui m'avaient tellement touchés dans le premier tome quand il se révélait à la jeune fille, et dixit le mec sans scrupule qui dans cette suite est devenue un petit toutou bien docile... Mais non! c'est tellement dommage de créer un personnage si complexe et intéressant et de le réduire à cela dans la suite... Rrrr! Décue Coquecigrue...

Voilà les principales raisons pour lesquelles j'ai beaucoup moins accroché à cette suite mais pas que...
L'alternance de point de vue m'a un peu dérouté par moment. Je ne savais plus parfois de quel point de vue j'étais (Hardin ou Tessa) et il fallait à chaque fois que je me réadapte au fait que j'étais dans la peau de l'autre personnage ce qui a beaucoup gêné ma lecture. Se retrouver du point de vue de Hardin ne m'a pas plu car je n'avais pas envie d'en savoir autant sur ses pensées, c'est justement ce côté secret que j'aimais dans le premier volume. Et puis lire les fantasmes d'un mec sur une gonzesse, ce n'est pas trop mon truc et ça ne me faisait pas fantasmer du tout du tout... Je préfère donc largement les passages sur le point de vue de Tessa.
Tessa m'a exaspéré à plusieurs reprises et Hardin n'en parlons pas... Certaines réactions étaient complètement démesurées par rapport aux faits et m'a rappelé que les personnages principaux sont très jeunes, ce qui m'a un peu rebuté (ça et le langage vulgaire...).

Malgré tout, et comme toutes les lectrices d'After le savent, la lecture est très (très) addictive et une fois commencée, on ne peut plus s'arrêter... Je ne serais expliquer ce phénomène mais c'est pourtant bel et bien le cas, une fois ouvert on ne peut plus lâcher le bouquin.

En bref, je ressors déçue par ce deuxième tome mais je lirais bien évidemment le troisième puisqu'il parait que ce deuxième tome est le pire de la saga et que la suite est beaucoup mieux donc j'attends de voir la suite. J'espère que Hardin va redevenir Hardin. La fin de ce tome n'a pas été transcendante comme le fût la fin du premier donc je vais attendre un peu avant de lire la suite.
Et puis une romance par an, ça suffit non?...