mardi 4 avril 2017

Les mystères de Larispem

Lucie Pierrat- Pajot
Uchronie / Steampunk / Science- Fiction
Gallimard Jeunesse
Un tome publié, série en cours
(le deuxième tome sort Printemps 2017)


*****


Larispem 1899 - Dans cette Cité-Etat indépendante où les bouchers constituent la caste forte d’un régime populiste, trois destins se croisent…? Liberté, la mécanicienne hors pair, Carmine, l’apprentie louchébem et Nathanaël, l’orphelin au passé mystérieux. Tandis que de grandes festivités se préparent pour célébrer le nouveau siècle, l’ombre d’une société secrète vient planer sur la ville.
Et si les Frères de Sang revenaient pour mettre leur terrible vengeance à exécution ?

*****

Il s'agit de mon premier roman uchronique et je n'ai pas été déçue tellement ce roman fait preuve d'originalité!
Tout d'abord, définition "Wikipédia" de l'uchronie :" L’auteur d’une uchronie prend comme point de départ une situation historique existante et en modifie l’issue pour ensuite imaginer les différentes conséquences possibles. Cette volonté de changer le cours de l’histoire pour imaginer ce qu’elle aurait pu être..."

Dans ce récit, nous nous retrouvons donc dans les années 1900 mais pas telles que nous les connaissons puisque les évènements de la Commune en 1871 ont pris une tournure différente que dans la réalité historique. Dans ce Paris alternatif, appelé désormais Larispem, ce sont les petites gens qui ont le pouvoir et notamment les bouchers qui sont d'ailleurs à l'initiative d'un nouveau langage, d'où le nouveau nom de la ville de Paris. Sachez par ailleurs que ce dialecte a réellement existé et que l'autrice nous explique d'ailleurs tout cela à la fin du roman. Cet aspect là a été très enrichissant car je n'en avais absolument pas connaissance avant de lire cette histoire!

Le récit tourne principalement autour de deux jeunes filles, l'une est apprentie bouchère (donc dans la caste la plus respectée) et l'autre vit d'un petit boulot de mécanicienne et répare donc toutes les machines que l'on peut retrouver dans le récit comme les robots espions notamment. En effet, ce récit est aussi à classer dans le genre "Steampunk"(qui est le nom d'un courant essentiellement littéraire dont les intrigues se déroulent dans un XIX siècle dominé par la première révolution industrielle du charbon et de la vapeur (steam en anglais). Il s'agit d'une uchronie faisant référence à l'utilisation massive des machines à vapeur au début de la révolution industrielle puis à l'époque victorienne. source Wikipédia).

Les nobles et les bourgeois ont été chassé de la ville et leurs maisons et richesses ont été abandonnées sur place et nos deux héroïnes vont également fouiller ces maisons à l'abandon afin de se faire un peu d'argent de poche.

Le récit va alors tourner autour du pouvoir en place dans ce Paris alternatif où des rebelles agissent dans l'ombre afin de renverser les trois personnes au pouvoir (dont un certain Jules Verne!) mais également autour d'enfants aux pouvoirs surprenants et un peu effrayants, il faut bien le dire...

J'ai beaucoup aimé cette lecture complètement unique et novatrice pour moi, ne connaissant pas encore le style uchronique ou steampunk. Ce roman m'a donc donné envie de découvrir d'autres œuvres dans le même genre littéraire qui commence à avoir un beau catalogue.

La suite est prévue pour le Printemps de cette année et je vais bien sûr la lire avec grand plaisir.
Sachez tout de même que ce roman a été le vainqueur du concours organisé par Gallimard et qui avait été précédemment remporté par Christelle Dabos avec sa Passe- Miroir. Cela vous laisse donc imaginé le niveau de ce roman qui est à découvrir sans hésitation!